Hypnose

l'hypnose est un état modifié de conscience où l'on perçoit les choses différemment. l'hypnose thérapeutique sollicite la participation du patient . La personne se retrouve en réalité dans un état de profonde relaxation et, guidée par le praticien de manière technique, elle s'exprimera sur des sujets tout à fait librement. L 'hypnose est efficacement reconnue dans plusieurs domaines tels que la médecine, la psychothérapie, la chirurgie.....

L'hypnose est souvent utilisée pour se libérer de dépendances telles que l' alcool, tabac, canabis..... Pour lutter contre la douleur, l'hypnose agissant comme un antalgique naturel. L'hypnose est également utilisée pour le stress, l'anxiété, le deuil , les insomnies, les migraines.

L'hypnose renforce, amplifie les ressources que nous possédons dans notre inconscient, nous permettant de modifier nos comportements.

Chaque séance d'hypnose est personnalisée en fonction du patient et de sa demande. Elle peut se pratiquer dès l'âge de 7 ans , âge auquel les enfants sont capables de concentration. Elle peut être intéressante, notamment dans le cadre d'énurésie, de touble du sommeil, de stress scolaire....

Je détaille brièvement les différents types d'hypnose ci dessous

HYPNOSE CONVERSATIONNELLE

Comme son nom l'indique, c'est au cours de la conversation avec votre thérapeute que cela se passe. Par le biais de techniques de communication le praticien va "désactiver" l'hypervigilance du patient pour lui permettre de se libérer des freins, des barrières, ou toutes formes de résistances intellectuelles afin de le guider vers la solution. Car contrairement à ce que nous pouvons croire, ce n 'est pas notre intellectuel, notre conscient qui nous commande, mais bel et bien notre inconscient. Lorsque vous courrez, vous mangez, vous faites du vélo, faites vos lacets, vous tapez à l'ordinateur.... c'est votre inconscient qui est aux commandes.

L'hypnose conversationnelle est appelée aussi "hypnose informelle" car elle ne provoque pas de Trans, d'état hypnose profond.

L'échange avec le praticien permet de trouver les solutions aux troubles émotionnels en modifiant subtilement l'inconscient, et donc d'influer sur les comportements à venir. Elle est basée sur une écoute active du praticien pour mobiliser l'inconscient du patient. Une forme de "langage d'influence". Dans ce travail, il n'y a pas de "TRANS HYPNOTIQUE"


HYPNOSE ERICKSONIENNE

. C'est Milton Erickson, célèbre psychiatre et psychologue américain, qui inspire bons nombres de praticiens dans l 'utilisation et la prise en charge des patients par l'hypnose. Atteint très jeune d'une poliomyélite, condamné à la paralysie, il expérimentera lui même l'autohypnose pour s'en sortir. Il révolutionnera dès lors l'hypnose et ses pratiques.

Auparavant, l'hypnose traditionnelle était pratiquée de manière directive. C'est le praticien qui induisait la solution pour le patient.

Acteur de sa guérison, Milton Erickson, fort de son expérience pense qu'il n'est pas nécessaire d'apporter la solution à un patient. C'est au patient , grâce à l'état hypnotique de puiser dans ses ressources antérieures. Selon Milton Erickson , nous utilisons qu'une très faible quantité de nos ressources et de nos capacités. L'hypnose Ericksonienne est donc non plus directive mais basées sur des suggestions indirectes. Le praticien utilise une ressource déjà utilisée dans le passé pour l utiliser à nouveau dans l'état présent.

Afin de faciliter l'entrée en hypnose de la plupart des patients , le praticien utilise la méthode du lâcher-prise. Le patient , soutenu par les paroles positives du praticien plonge alors dans son inconscient pour puiser les ressources et les solutions dont il a besoin. L'inconscient est un réservoir d'expériences où se nichent les solutions à nos problèmes.