LES ADDICTIONS


ET LA DEPENDANCE




Lorsque nous souhaitons nous débarrasser d'une addiction ou d'une dépendance, lorsque nous voulons retrouver notre liberté, notre indépendance physique et psychique, reprendre le contrôle de soi-même l'accompagnement par un thérapeute est le plus souvent indispensable.

Il n'existe pas une méthode, mais plusieurs méthodes qui peuvent vous aider à retrouver votre indépendance. Votre motivation personnelle reste cependant la clé du succès. C 'est avant tout "vous" et "vous seul" qui en décidez. La pression de votre entourage concernant votre dépendance ou votre addiction peut jouer un rôle néfaste sur votre choix. La menace, le chantage proférés par l entourage sont parfois nocifs. Ils génèrent un malaise, un mal être, une mésestime de soi, un conflit de parties qui dans bien des cas mènent à l'échec, voire emplifient la dépendance ou l'addiction dans laquelle vous trouvez refuge. Il est vraiment important que la décision de vous détacher d'une dépendance ou d'une addiction vienne de vous et uniquement de vous parce qu'en réalité, "le ou la prisonnier(e)" c 'est "VOUS". Un thérapeute vous guidera tout au long de votre "sevrage". Tant sur la dépendance ou l'addiction elle même que sur la conduite à tenir auprès de vos proches. Tous ces paramètres réunis, vous mèneront vers la réussite, la liberté.

Mais.... l'addiction et la dépendance sont deux choses différentes. Un individu peut devenir addict d'une substance ou d'une activité sans pour autant être dépendant. Certaines drogue entraînent addiction et dépendance tandis que d'autres, et c'est le cas notamment de la cocaïne par exemple, entraînent une addiction sans entraîner forcément de dépendance. Alors comment faire la différence ? Comment savoir si je suis addict ou dépendant, ou les deux ?

Le point commun entre les deux est la privation de liberté et les conséquences néfastes physiques, psychiques pour l'individu et ses relations avec l' entourage.

Addiction et Dépendance

En réalité, il existe entre addiction et dépendance une singularité concernant l'affectation du cerveau. Ceci dit, ces deux phénomènes l'affectent de manières légèrement différentes.

Il existe dans l'addiction un déséquilibre au niveau neurologique qui se produit. L'addiction est un désir puissant à tendance compulsive de consommer, alcool, chocolat, tabac, jeux vidéo, jeux d argent, drogue, travail (workaholisme)... La liste étant bien entendu non exhaustive. La consommation ou le comportement, l'activité se font de manière excessive malgré la connaissance de conséquences néfastes. L'addiction à telle ou telle substance, à tel ou tel jeu, telle ou telle activité ne revêt pas un caractère vital pour le sujet. S'il cesse son addiction, sa vie n' est pas en danger.

L'addiction se manifeste lorsque nous prenons l'habitude de consommer régulièrement une substance psychoactive ou lorsque l'on pratique régulièrement une activité. Lorsque ce déséquilibre est installé, il s'en suit des envies de consommer à nouveau pour ne pas subir les effets consécutifs du manque.

La dépendance entraîne une souffrance physique lorsqu'un individu est privé de la substance consommée.

Nous sommes parfois dépendants d'une substance comme un médicament, qui nous permet de rester en bonne santé. C'est le cas de personnes diabétiques, qui , sans insuline risquent de mourir. C'est le cas de personnes ayant subi une thyroïdectomie , des patients sous traitements cardio-vasculaires etc...

Mais c'est également le cas des consommateurs de certaines drogues, alcool, médicaments...

La différence est donc très mince, et bien souvent les termes sont confondus, mais la différence même si elle est minime existe.